le-jardin-labyrinthe
labyrinthe

Le labyrinthe

À la fin des années 60, Alice achète un terrain ingrat, avec plus de quatre mètres de dénivellation, sur lequel se dresse un magnifique cèdre du Liban centenaire. Un matin, elle se réveille et se souvient de son rêve : habillée de blanc, elle se promène dans un labyrinthe. Elle téléphone à René Pechère (1908-2003) et lui exprime son souhait d’en créer un sur cette parcelle. Nous sommes le 1er juin 1968. Le thème du labyrinthe fascine René Pechère qui l’utilise comme entête pour son papier à lettres. Le thème choisi par le paysagiste et accepté par Alice est le "Cantique des Cantiques", poème d’amour du premier millénaire avant J-C, écrit en Hébreu. Pour illustrer certains passages du poème dans les sept salles de verdure qui ponctuent le Labyrinthe, René Pechère fait appel au sculpteur André Willequet (1921-1988).

first-level-phonentablet-lehall

Découvrez les œuvres

Rose de Saron

André Willequet

Découvrez les jardins